Home Joggings 15km de Liège 2013

15km de Liège 2013

by Michael Gyen
3 comments

15km de Liège 2013, c’est parti !

Dimanche 05/05/2013… me voilà embarqué pour les 15km de Liège avec Yves, un pote du JCPMF de Villers-le-Bouillet. Arrivés sur place 20 minutes avant le départ, on voit que c’est une grosse organisation, beaucoup de gens, des équipes, beaucoup de stands, etc…
Après un petit échauffement, on se positionne pour le départ, très loin des premiers déjà.

Quelques mètres devant moi, j’aperçois une tête connue, un ami avec qui j’ai fait mes études et que je n’avais plus revu depuis quelques années déjà. Il s’est laissé entraîné par ses collègues sur le 6km et n’est pas pas trop rassuré.

Quand il voit mon dossard des 15km, je perçois son étonnement car il ne m’a jamais connu vraiment « sportif ».

La difficulté dès le 4ème km

Le départ est donné, et avec Yves on essaye de contrôler notre allure et notre rythme cardiaque pour ne pas se brûler trop vite.Le parcours est sympa, on se retrouve vite sur les grands boulevards de Liège vers la place St Lambert. 1er km en 5’59, 2ème en 6’02 et 3ème en 5’54. Tout va bien, l’ambiance sur le parcours est top, des djembés, des encouragements, un temps magnifique.

Le 4ème km annonce la seule difficulté réelle du parcours, la montée vers St Laurent et l’hôpital militaire. On tient le rythme, 4ème km en 6’10, 5ème en 6.09 malgré un petit arrêt au ravitaillement.

De nouveau, j’apprécie le parcours, on passe par le parc d’un bâtiment ancien, siège de la société Lampiris, et ensuite, on fait le tour de l’hôpital militaire en passant par les cours intérieures. A posteriori, on voit que les entraînements en côte de ces dernières semaines portent leurs fruits…

On a passé cette difficulté sans réel problème et à bonne allure.

Plus roulant ensuite

Après le petit ravitaillement ça descend, on accélère un peu jusque la rue Louvrex, 6ème km bouclé en 5’14. Là, c’est une longue ligne droite de 2km qui nous amène à la gare des Guillemins. On garde une bonne allure, sans exagérer de trop car on est finalement à peine à la moitié de la course. 7ème km en 5’44, 8ème en 5’58. On passe ensuite la gare des  Guillemins pour se rendre sur le pont de Fragnée. Les quartiers sont un peu moins jolis de ce côté-là, mais qu’importe, on garde le rythme et c’est avec un peu d’étonnement qu’on voit le second ravitaillement à l’entrée du pont. On s’arrête un instant pour se réhydrater et c’est reparti. Ce ravitaillement aurait quand même été plus utile 1 ou 2 km plus loin.

Malgré cet arrêt, le 9ème km est bouclé en 6’04.
La suite est sympa, on prend le chemin du ravel, c’est plus boisé, on suit des sentiers, on longe la rivière pour arriver au complexe commercial de Belle-île. 10ème km en 5’56.

bientôt l’arrivée…

A cet instant, on voit des coureurs dans le sens opposé au notre. On se dit qu’on va vite faire demi-tour pour se retrouver dans le même sens, mais ce n’est pas vraiment le cas… C’est une longue ligne droite d’1,5 km qui nous attend pour atteindre le bout de la route et repartir dans l’autre sens.

Les gens croisés avaient +/- 2km d’avance sur nous. Là ça fiche un coup au moral, et ça devient dur.

Il reste 5km et je vois Yves qui commence à souffrir. On garde le rythme : 11ème km en 6’03, 12ème en 5’59. A ce moment, assez étonnement, j’arrive à garder mon pulse à niveau acceptable. Yves me dit que je peux partir si je veux.

Faut tenir jusque l’arrivée !

J’accélère un peu dans le 13ème, bouclé en 5’28 , je le distancie quelque peu. Après, ça devient long, je me réjouis vraiment d’atteindre l’arrivée, 14ème en 6’01, avec une petite montée assez pénible pour prendre un pont de chemin de fer. Je profite du pont pour essayer de voir Yves, mais sans succès.

L’arrivée est proche, mes jambes commencent quand même à un peu flancher, je boucle le 15ème en 5’48. Il reste une centaine de mètres pour atteindre la ligne d’arrivée. C’est à ce moment que je vois Yves me dépasser, il a tout donné sur la fin pour me rattraper !

J’essaye d’accélérer pour le re-dépasser, mais mes jambes ne suivent plus, je termine 3″ derrière lui en 1h29’12 ».

Conclusion

Je suis content d’avoir fait ces 15km de liège 2013, premier 15km de ma vie de joggeur ! J’ai atteint mon objectif d’être sous les 1h30 et pris beaucoup de plaisir.

La fin était par contre un peu plus dure et monotone avec ces longues lignes droites.

Niveau organisation, c’était top, du ravitaillement en suffisance, des bananes et de l’aquarius à l’arrivée pour récupérer ses forces.

C’est avec plaisir que je le referai l’année prochaine

 

Related Articles

3 comments

Avatar
Rohnny 8 mai 2013 - 20 h 26 min

Bravo Mike pour cette belle course et pour le chrono réalisé. Bonne récupération et surtout bonne continuation.

Reply
Bilan Mai 2013 | Running-Mike 2 juin 2013 - 10 h 35 min

[…] une réponse Le mois de mai, malgré un temps pourri, fut quand même intense ! 3 courses : les 15km de liège le 5, le jogging de Verlaine le 18 et le jogging de Vyle-Tharoul le 31.Les distances parcourues se […]

Reply
Les 15km de Liège 2014 - Zatopek Urban Tour 3 mars 2017 - 22 h 45 min

[…] content de ma course, après tous ces pépins des dernières semaines. J’améliore mon record de 6 minutes sur cec 15km de liège 2014. Et finalement je ne termine pas si loin d’Yves (1h20) et […]

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.