Home Trails HuyForTrail 2017

HuyForTrail 2017

by Michael Gyen
2 comments

L’avant-course

Après les éditions 2015 et 2016, c’est ma 3ème participation en autant d’éditions à cette course qui se déroule autour et dans la ville de Huy.  Parcours normalement connu qui donne la part belle aux sentiers avant un finish au travers les plus beaux endroits et monuments de la commune. Cette épreuve entre dans mon programme de préparation du trail de la Primavera. Donc encore une fois pas d’objectif précis si ce n’est d’engranger des kilomètres et du D+.

Miraculeusement, il fait assez beau et sec lorsque j’arrive sur le site du départ de ce HuyForTrail 2017. Je redoute tout de même un peu la boue au vu de ce qui nous est tombé dessus la veille. Heureusement un vent sec et piquant a vite fait d’assécher en grande partie le tracé.

La course est lancée… première surprise

A 10h, c’est parti ! la meute des 500 traileurs s’élance sur les 2 distances. C’est avec Yves que je vais à nouveau faire toute cette course.

Après un tronçon commun d’environ 1km suivant les rails de chemin de fer,  c’est déjà la séparation entre les coureurs du 8km et ceux du 19.

Et… Surprise, le parcours change déjà par rapport aux années précédentes !

D’habitude les 2 courses se séparent en bas de la première côte. Ici, c’est un peu avant et nous empruntons un autre chemin vers la droite. Il nous amène ainsi en bas de la première grosse côte que je reconnais aisément. Il s’agit ainsi de la côte dite « La Duresse », mais dans l’autre sens que les années précédentes.

Autant dire que dans ce sens-ci, c’est « légèrement » plus difficile… En effet, le chemin est très étroit et très pentu. C’est donc quasi de la marche durant toute l’ascension. Par contre, à l’inverse, c’est bien plus facile de descendre de l’autre côté.

HuyForTrail 2017

 

2ème côte… le thier au pequet

En bas de la descente, c’est tout de suite la seconde difficulté au programme: le « thier au pequet ». D’abord sur la route, on se retrouve vite à travers bois sur un chemin assez pentu, étroit et légèrement boueux.  Avec Yves, on essaie de tenir la course jusqu’au maximum, mais un moment je préfère me remettre à la marche. Il reste quelques kilomètres après cette côte, rien ne sert de se cramer trop vite.

Les célèbres escaliers de gabelle avant le Mur

Au dessus, c’es reparti pour une partie super roulante qui se termine par une belle grosse descente bien technique. Celle-ci nous ramène en ville en passant par les escaliers de Gabelle. Grosses marches assez glissantes, valait mieux être prudent.

HuyFortrail 2017Le mur de Huy comme plat principal

Après un petit passage avec la traditionnelle montée à la corde, nous voici au pied du célèbre Mur de Huy. Tout d’abord via les remparts de la rue des Larrons, pour ensuite emprunter le chemin qui passe au travers des célèbres lacets. Chaque année je me dit, que ça va, ce n’est pas si dur… Mais à chaque fois il y a un moment où je cale, c’est qu’elle est longue cette montée !

La suite, c’est le plateau de la Sarte en montagnes russes… Ça monte, ça redescends, ça remonte un peu pour nous emmener vers les bois de Tihange et la descente vers le temple tibétain.

Deuxième petite surprise…

Les autres années, on pouvait souffler à partir de cet endroit, ça descendait jusqu’au centre ville. Cette-fois-ci par contre, petite surprise sous forme d’une belle petite côte dans le bois Tihange.  Pas d’hésitation dans mon chef, je la connaissais cette côte ! Je l’avais même empruntée l’année passée lors d’un entrainement sur la marche ADEPS.

L’arrivée au temple tibétain : magique !

Ce petit détour en valait la peine car il nous a permis d’arriver jusqu’au temple tibétain par le bois avec une belle descente salvatrice. Petit bémol de mon côté, c’est cette gène au genoux qui m’embête. J’espère qu’elle ne s’aggravera pas de trop.

HuyFortrail 2017

L’entrée dans les entrailles du Fort de Huy

Le Fort en apothéose

Redescendu à Huy, c’est parti pour la partie « urbaine » de ce trail avec des passages par les jardins communautaires, un concert dans une église, la place verte, l’hôtel de ville et… L’apothéose de ce HuyForTrail 2017: le  Fort de Huy et ses interminables marches à gravir. 3ème année que j’y passe, et c’est toujours aussi dur!

Bon sang comme c’est dur ces escaliers. Mais quelle vue une fois au sommet !

Ensuite, c’est la dernière descente et l’arrivée que je franchis après 2h17 d’efforts.

HuyF

Conclusion

Finalement, j’ai une nouvelle fois pris un max de plaisir sur ce HuyForTrail 2017. Ce parcours légèrement modifié était à mon avis une très bonne chose. Surtout le passage plus long dans le bois de Tihange. Niveau chrono, je suis également satisfait : 2min de moins que l’année passée avec un peu plus de D+.

A présent, c’est la dernière ligne droite avant le trail de la primavera et ses 30km. Suis-je prêt ? On le saura très vite 🙂

Merci à Louis, Jo et les mutualités chrétiennes pour les photos

Related Articles

2 comments

Avatar
Rohnny 9 mars 2017 - 7 h 48 min

C’est toujours un plaisir de lire tes CR Mike et de voir combien de plaisir tu prends en mode Trail. Bonne continuation mon ami.

Reply
Michael Gyen
Michael Gyen 9 mars 2017 - 12 h 44 min

Merci Rohnny, j’ai en effet vraiment trouvé mon sport dans le trail 🙂

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.