Home Joggings L’Ampsinois 2018

L’Ampsinois 2018

by Michael Gyen
2 comments

Une deuxième édition au cœur de l’été

L’année passée, ce jogging s’était déroulé le 15 octobre. Autant dire que cet Ampsinois 2018 qui était programmé ce 7 juillet allait être un peu plus compliqué vu la chaleur toujours bien présente en ce début de soirée.

Le parcours est identique à celui de l’année passée, quelques petites bosses et une belle grosse côte d’environ 1km à la mi course. Voilà pour le décor…

C’est à nouveau avec Pierre que je débuterai cette course. Objectif, m’approcher de mon temps de 2017 (53’27) sans me mettre trop de pression.

Des jambes lourdes au début

Le premier kilomètre est à plat, autour de la place de l’église. Il permet d’un peu étirer le peloton avant d’attaquer les 93 marches des « maîtres du feu ». 4’34… ça démarre fort et déjà la chaleur me pèse.

Je suis toujours aux côtés de Pierre pour attaquer l’escalier et ça se passe plutôt bien. Le second km est bouclé en 5’22.

L'ampsinois 2018Après ça se complique, j’ai mal aux jambes et j’ai comme une impression de ne pas avancer. Faut dire que la route est en léger faux-plat, ce qui ne facilite pas les choses. J’ai déjà la gorge très sèche en plus.

Heureusement, un premier ravito me permet de me désaltérer. 3ème km en 5’04… Ce n’est quand même pas si mal après tout.

A l’entrée du bois et donc au pied de la grosse côte, Pierre est toujours à mes côtés mais commence un peu à souffrir. C’est à ce moment que je me met dans une bulle pour passer cette difficulté. Je ne pense plus à rien, je réduis ma foulée et entame l’ascension.

Et ça marche, je tiens bien le coup et dépasse quelques concurrents tout au long de la côte. j’arrive même à relancer dans la longue ligne droite en faux-plat avant la sortie du bois.

J’en ai également profité pour prendre quelques centaines de mètres à Pierre.

Km 4 en 5’40 et km 5 en 6’13

Les sensations reviennent

Le plus dur est ainsi fait sur cet Ampsinois 2018 !

Il reste bien une petit bosse au 8ème km, mais le reste est beaucoup plus roulant. A mon grand étonnement, mes sensations sont à présent excellentes, je n’ai plus mal aux jambes et j’arrive à augmenter l’allure :

  • 4’56 au 6ème
  • 4’40 au 7ème

La petite bosse du 8ème se passe aussi assez bien : 5’09

Il reste 2,5km et les jambes sont bonnes … Que fait-on dans ces cas-là ? ben on donne tout jusque l’arrivée tiens !

C’est parti : km 9 en 4’37 et km 9 en 4’40… Dernier 500m, et je franchis la ligne d’arrivée en 53’30. Pierre arrivera 3 minutes après moi.

Conclusion

3 secondes de plus qu’en 2017 malgré la chaleur et 2 petits arrêts au ravito c’est pas mal finalement… De plus, si je regarde les 3 segments strava sur les côtes, j’ai à chaque fois amélioré mon chrono. Cet Ampsinois 2018 restera dans mes bons souvenirs de l’année assurément !

Comme l’année passée, je tiens à féliciter l’organisation, c’était à nouveau parfait en tout point de vue !

A présent, je vais prendre une semaine complète de repos sans course à pieds pour soigner les petites douleurs ça et là. RDV le 21 juillet au départ de l’Ardennaise à Gedinne !

Related Articles

2 comments

Avatar
Rohnny 11 juillet 2018 - 11 h 17 min

Bravo Mike pour cette nouvelle belle course. Bon repos et bonne continuation.

Reply
Michael Gyen
Michael Gyen 13 juillet 2018 - 10 h 31 min

Merci Rohnny, au plaisir d’enfin de recroiser

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.