Home Joggings Jogging de Verlaine 2013

Jogging de Verlaine 2013

by Michael Gyen
3 comments

Une décision « last minute »

C’est en dernière minute que nous nous sommes décidés avec Yves de courir le Jogging de Verlaine 2013. Course faisant partie du challenge hesbignon.

Arrivés 30 minutes avant le départ, c’est sans difficulté que nous avons obtenu notre dossard. On essaye de s’échauffer un peu sur la ligne droite d’arrivée et à 19h pile, le départ est donné.

Objectif : moins d’une heure !

On a décidé de courir à bonne allure pour se tester et essayer de terminer les 10,8km en moins d’une heure. Le premier km est rapide mais un peu difficile car le chemin n’est pas très large et c’est un peu compliqué de se faufiler entre les concurrents pour trouver une bonne place, il est néanmoins bouclé en 5’22, c’est pas mal.

Bien positionné, avec de la place autour de nous, le second km, en légère descente sera le plus rapide, 5′ tout juste. Ce kilomètre sera finalement un des plus sympa avec ce passage dans le parc d’un château. Je décide d’un peu ralentir dans le 3ème car mes jambes commencent déjà à un peu tirer… J’adopte à partir de là un rythme tournant aux alentours des 5’30, 5’40 au km que je garderai jusqu’à la fin. A partir du 4ème km, on arrive dans un paysage typique de la Hesbaye: des petits chemins de traverse dans les champs et les vergers. C’est un peu monotone, mais avec le beau soleil de cette fin de journée, c’est quand même joli.

Pas d’arrêt au stand

Comme on avait emporté une bouteille d’aquarius avec nous, l’arrêt au premier ravitaillement ne se justifie pas. On peut continuer sur notre lancée. Les kms défilent, des gens sont sur le bord de la route et nous encouragent, l’ambiance est vraiment cool.

Arrivés vers le 7ème km, on voit au loin des joggeurs, ils ont +/- 2km d’avance, pfff comment peut-on courir à un rythme aussi élevé ! Le 8ème km est plus vivant, on traverse le village de Verlaine, ça change de la monotonie des champs ! Un 2ème ravitaillement est prévu, mais je n’en ai de nouveau pas trop besoin. Je continue donc sans m’arrêter sur le même tempo. On passe près de l’autoroute avec une petite côte un peu pénible, je jette un petit coup d’oeil à ma montre qui m’indique qu’il reste +/- 2km. Je sens que Yves en a encore sous le pied contrairement à moi, je lui dit qu’il peut accélérer si le cœur lui en dit. Moi me je me contenterai de finir à la même allure.

Le voilà donc parti, mais jamais je ne le perdrai de vue. Passé la petite bosse, c’est une longue ligne droite qui nous attend.

Même si j’ai envie de ralentir, je force un peu. Je sens que je peux terminer sous l’heure !

 

Je reconnais le petit chemin sur lequel on s’était échauffé avant le départ et aperçois la ligne d’arrivée. Finalement, je termine en 59’20 », objectif atteint !

Conclusion

Un jogging au final très gai et sans fausse note dans une bonne ambiance.  Un parcours un peu monotone mais très roulant. Rien à redire niveau organisation, de l’eau, des pommes, des quartiers d’orange à l’arrivée et 2 ravitaillements prévus sur le parcours.

Au passage j’améliore mon record sur 10km avec un temps de 54’45 ».
RDV l’année prochaine pour améliorer mon temps.

 

Related Articles

3 comments

Avatar
Rohnny 31 mai 2013 - 20 h 31 min

Bravo pour cette belle course et pour ton nouveau RP, tu tiens une belle forme, bonne continuation.

Reply
Michael Gyen
Michael Gyen 31 mai 2013 - 21 h 34 min

Merci… mais ce soir à Vyle-Tharoul j’ai souffert :-p

Reply
Bilan Mai 2013 | Running-Mike 2 juin 2013 - 10 h 36 min

[…] de mai, malgré un temps pourri, fut quand même intense ! 3 courses : les 15km de liège le 5, le jogging de Verlaine le 18 et le jogging de Vyle-Tharoul le 31.Les distances parcourues se sont allongées, mais je sens […]

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.