Home Joggings Les côtes du Dragon 2014

Les côtes du Dragon 2014

by Michael Gyen
1 comment

L’avant-course

Dimanche 2 novembre, il fait à nouveau magnifique, et après avoir renoncé au trail d’Halloween, c’est avec un peu d’appréhension que je décide de participer au Jogging de Saint-Georges.
C’est un petit pèlerinage pour moi car c’est là que j’avais couru mon premier jogging de 5km en 2012.
En 2013, j’avais connu une grosse défaillance sur une des côtes et j’espère pouvoir constater mes progrès cette année et descendre sous l’heure de course.

La course

La course démarre avec un peu de retard et c’est en queue de peloton que je me positionne. Le premier km est assez facile, du plat et légère descente, résultat 5’22 en mode cool. S’en suit une petite côte vraiment pas difficile d’environ 300m qui nous amène à travers petits chemins et sentiers sympathiques. Portion d’environ 2,5 km avant une belle descente en sous-bois (km2 : 5’26, km3 et 4 en 5’20). On arrive ensuite au pied de la côte qui m’avait un peu « tué » l’année passée.

Les côtes du dragon 2014

Un magnifique parcours boisé

Beaucoup de gens devant moi se mettent à la marche. Mais de mon côté, ça va, je rétrécis ma foulée et gravis sans trop de problème cette difficulté.
Je prends tout de même 10 à 15 sec au sommet pour prendre un petit verre d’eau. Le 5ème km est à nouveau plat jusqu’à la descente pour arriver à la fameuse côte du dragon (5’31). Cette côte est assez impressionnante, je ralentis à nouveau ma foulée et je dépasse à nouveau pas mal de personnes qui se sont mises à la marche. Une fois au dessus, c’est une sorte de faux-plat sur sentier qui nous attend jusqu’au 7ème km, c’est joli, mais un peu boueux (km 6 en 6’11, km 7 en 5’38).

Après les côtes, il faut tenir le tempo

Nous sommes à présent de retour sur la route pour se diriger vers les plus belles portions de ce jogging avec la traversée de 2 parcs. Le premier est très boisé, un petit faux-plat sur 1km +/- (km 8: 5’28). A la sortie on prend le chemin d’un très beau château dont on va traverser tout le parc et ses couleurs automnales.

A l’entrée du parc justement, un peu avant la borne « km 9 », (bouclé en 5’25) mon mollet, que je n’avais pas senti jusque-là se réveille tout d’un coup !

Je suis un peu dépité et tracassé. Je continue néanmoins, mais en ralentissant la cadence.
La douleur n’est pas trop intense et supportable. Rien à voir avec ce que j’ai ressenti la semaine précédente, mais c’est au même endroit. Je traverse le parc (km 10 en 5’38) et continue en mode cool jusqu’à la ligne d’arrivée.

Je la franchis après 59’09 de course.

Conclusion

Apparemment plus de peur que de mal au niveau du mollet, la douleur s’est vite estompée le surlendemain. Malgré ça, je suis super content d’avoir pris part à ces Côtes du Dragon 2014 . C’est vraiment un de mes parcours préféré de l’année, encore plus avec le temps qu’il y avait ce dimanche. De plus, j’améliore mon record de l’année précédente d’environ 1 minute et sans cette gène sur les derniers kms j’aurais pu encore faire mieux.

Objectif atteint donc et RDV l’année prochaine pour encore faire mieux !

Related Articles

1 comment

Avatar
Rohnny 10 novembre 2014 - 10 h 01 min

Bravo pour ce superbe chrono alors que de mon coté je continue a galérer…

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.