Home Joggings Les Côtes du Dragon 2019

Les Côtes du Dragon 2019

by Michael Gyen
2 comments

Il en fallait bien une !

Hello tout le monde !

Voilà, c’est fait, j’ai à nouveau participé à une course !! Quand on sait que la dernière, c’était l’ampsinois en juillet où j’avais du abandonner sur blessure, ça faisait un bail.

Que de galères depuis ce jour ! Douleurs au mollet gauche, douleur au talon, douleur au mollet droit, manque d’envie, … Tout y est passé. J’ai vraiment du m’accrocher pour ne pas stopper pour de bon la course à pieds tant j’en avais ras le bol. Mais là ça y est j’ai repris du plaisir à courir, même si physiquement je suis loin d’être à 100%.

Et donc voilà, ce matin du 3 novembre , j’ai décidé de me rendre à St George pour courir les côtes du Dragon 2019. Un peu symbolique tout de même car ce fut le théâtre de ma toute première course en 2012.

J’y suis encore retourné en 2013, 2014, 2016 et 2018.

Parcours modifié cette année, j’espère qu’il fera à nouveau la part belle aux sentiers et limitera le bitume au strict minimum.

Une première boucle sympa

Le parcours de 11km présente 2 boucles avec un passage sur le lieu de départ et d’arrivée entre les 2. La première boucle est vraiment sympa car après un km (4’52), on se retrouve dans le parc du château de Warfusée.

Je l’avoue j’aime bien passer dans les parcs de château, c’est toujours super agréable et joli 🙂

Le second km est en descente et ce sera mon plus rapide de la course (4’33). Il nous emmène à la sortie du parc et au pied d’une côte bien crapuleuse sur un chemin de terre assez boueux. Les muscles chauffent déjà un peu mais ça passe (km 3 en 6’01)

De retour sur la route, on se dirige vers les second parc de château du jour. Kilomètre assez facile, ce qui permet de relancer la machine (km 4 en 5’09). Le chemin du second parc est connu, on y passe chaque année. C’est 1km, d’abord en descente puis en faux plat jusqu’à la sortie, un peu boueux aussi. Le 5ème km est ainsi bouclé en 5’36. Il reste ensuite 500m jusqu’au ravito et la seconde boucle.

Deuxième boucle : un peu plus dans le dur

Après un petit verre d’eau, me voici reparti à toute allure sur la seconde boucle de ces côtes du dragon 2019. Les 6ème et 7ème km son rapides (5’19 et 4’50) mais dès la première petite bosse voila que je ressens une légère gène au genou gauche…

Vla aut chose maintenant !

Heureusement ça passe assez vite mais je dois vraiment m’accrocher pour rester dans le rythme sur cette petite bosse (km8: 5’22). Surtout qu’on enchaîne rapidement sur une deuxième ! Celle-là elle me fait un peu plus mal et j’ai vraiment difficile à rester sur mon allure. Je me laisse d’ailleurs un peu décrocher par d’autres concurrents. (km9 en 5’42)

Nous voici à présent de retour dans le second parc qu’on devra à nouveau parcourir. Il reste 2 km, ça va aller.

Le 10ème km se passe bien. Il me semble que je passe mieux le faux-plat que la première fois (km 10 en 5’29). Par contre j’ai du mal à relancer sur les derniers 1000 mètres. Je suis « cuit » comme on dit et termine donc en roue libre, je me fais d’ailleurs dépasser par quelques concurrents.

Km 11 en 5’22 pour un une arrivée après 58’26 de course.

Conclusion

Eh bien, je me suis bien amusé et ça fait du bien. J’ai un peu souffert, mais j’ai vraiment pris beaucoup de plaisir sur la course.

Je souhaitais juger mon état de forme et je suis assez satisfait. Moins d’1h sur un parcours un peu vallonné et boueux par endroit, c’est encourageant pour la suite.

Sinon, j’ai apprécié le nouveau parcours. Surtout la première partie avec ce long chemin dans le parc du château de Warfusée.

Related Articles

2 comments

Avatar
Rohnny 6 novembre 2019 - 11 h 11 min

Coucou Mike
Content de lire que tu es de retour et avec un super chrono en plus, bravo
Merci pour le partage.
Je te souhaite une belle journée.
Rohnny

Reply
Michael Gyen
Michael Gyen 6 novembre 2019 - 11 h 47 min

Merci Rohnny, j’espère que j’ai mangé mon pain noir et que la fin de l’année sera du même topo 🙂

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.