Home Divers Un mois de juillet compliqué

Un mois de juillet compliqué

by Michael Gyen
1 comment

Une sortie agréable mais avec de fâcheuses conséquences…

Plus beaucoup de nouvelles ces derniers temps depuis le festitrail de Wanze

En effet le 3 juillet, j’ai effectué une sortie « nature » avec quelques amis. Au départ celui qui avait le parcours en tête avait annoncé une dizaine de km au départ du village voisin de Fumal.  Vu les pluies du mois juin et le parcours plus trail que route j’avais opté pour mes chaussures Speedcross de chez Salomon…

Au final, le parcours fut proche des 17km et n’était pas trop boueux, les chaussures étaient donc vraiment mal adaptées. De plus, je n’avais pas pris à boire, j’ai donc à mon avis souffert d’une petite déshydratation sur la fin. Sur le moment même , je n’ai rien ressenti, par contre, le lendemain, j’ai ressenti une vive douleur à l’arrière du bas de la cuisse, +/- au niveau du creux du genou. Impossible pour moi de marcher normalement et encore moins de courir.

Une première sortie une semaine après…

La douleur se calmant jour après jour, je décide d’aller courir le lundi 11 juillet avec quelques membres des éoles sur un parcours un peu vallonné.Au départ, pas de soucis, mais la gène est vite revenue et à la fin de la séance, la douleur était de nouveau bien présente… allez hop, une semaine de repos complète à nouveau. Je me suis également décidé à acheté une genouillère pour essayer de soutenir l’articulation.

La foulée naturelle sur la piste d’athlétisme.

Source : Centre sportif local de Huy

Source : Centre sportif local de Huy

Le mercredi 20 juillet, Fabian avait proposé de nous apprendre la technique de la foulée naturelle sur la piste d’athlétisme de Huy. La foulée naturelle consiste à atterrir sur le milieu du pied plutôt que sur le talon, ce que la plupart des coureurs font. En effet, les chaussures actuelles sont tellement amorties au niveau du talon que nous ne ressentons pas les chocs en atterrissant dessus à chaque foulée… A pieds nus, c’est une autre histoire…

Après quelques minutes de relaxation, de respiration abdominale, Fabian nous a proposé de courir pieds nus sur la piste. Un peu méfiant à la base, je me suis vite mis à apprécier ce contact direct avec le sol et n’ai ressenti aucun soucis particulier, c’était même franchement agréable. La difficulté consiste à présent à reproduire cette technique avec les chaussures, car on revient vite à une foulée « talon-pointe ».

Des sensations qui reviennent malgré tout

Après cette chouette séance, j’ai décidé de retenter de courir, seul cette fois, le samedi 23 juillet. J’ai démarré de la paix-Dieu pour me diriger vers le château de Jehay et terminer par une belle descente dans les bois. Toujours une petite gène au début, mais qui s’est fait + discrète par la suite : une belle sortie de 12,5km avec de belles sensations, ça fait du bien ! Ce lundi 25/07, j’ai de nouveau effectué une sortie d’une dizaine de km en groupe, agréable également malgré l’atmosphère étouffante.

 

 

Related Articles

1 comment

Avatar
Rohnny 1 août 2016 - 20 h 33 min

Désolé d’apprendre tes petits déboires du mois de juillet et surtout content de lire que tu te sent mieux. Bon mois d’aout mon ami Mike.

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.