Home Joggings Semi Vert d’Amay 2013 (11.4km)

Semi Vert d’Amay 2013 (11.4km)

by Michael Gyen
1 comment

Le retour d’une course mythique

Ce dimanche 15 septembre avait lieu le semi vert d’Amay 2013.  3 distances étaient proposées : un semi marathon, 11,4km et 5km. J’avais tout d’abord pensé m’aligner sur le semi. Mais je préfère tester cette distance sur un parcours moins vallonné et avec encore un peu plus d’entraînements dans les jambes. Je me suis donc inscrit aux 11,4 km.
Arrivés sur place vers 9h30, on retire notre dossard après quelques minutes dans la file et vers 10h05 le départ est donné. Tout le monde part en même temps et on voit que pour une première édition, c’est une réussite, il y a vraiment beaucoup de monde.

Départ groupé sur la grand place

La course débute près de la grand place d’Amay et se dirige vers la Meuse en passant vers le zoning industriel. Je démarre assez bien en bouclant le 1er km en 5’30 ». Les joggeurs du 5km bifurquent ensuite vers le site de la Gravière, tandis que nous prenons le pont enjambant la Meuse. Le second km est rapide en 5’14 ».  Le 3ème km est un peu plus dur, on prend une route en légère montée. Le paysage devient de plus en plus sympathique avec une forêt tout autour de nous. On bifurque ensuite sur la droite avec une petite montée dans un sentier. On arrive bientôt à la séparation avec les coureurs du semi, qui arrive juste après le 4ème km. Ces 2 kms sont bouclés en 5’46 » chacun.

On arrive à présent dans les bois et au pied de la grosse difficulté du jour : la côte des dames. C’est une belle bosse en forêt sur un chemin assez étroit. Je suis donc quasi obligé de marcher sur les parties les plus pentues car c’est impossible et dangereux de tenter les dépassements. Semi Vert d'Amay 2013
Le sommet correspond plus ou moins à la fin de ce 5ème km que je termine en 6’58 ». La descente peux commencer et je dois dire que je prends véritablement mon pied à ce moment-là.

Un choix de chaussures payant

J’avais opté pour mes chaussures de trails en redoutant la boue. J’ai ainsi profité de mon adhérence pour foncer à tout à allure et dépasser plein de monde dans le km de descente que je boucle en 5’19. On est à présent revenu près de la Meuse et on reprend le pont du début dans l’autre sens.

Une fois franchi, on longe un peu la Meuse, et on se retrouve dans le zoning industriel. Ce sont 2 kms plats que je fais en 5’12 » et en 5’26 ». On est au km 8, je prends un petit ravitaillement en eau en vitesse et je m’attaque à présent au site de la gravière:  une longue promenade autour d’un étang. C’est assez agréable et je cours les 2kms suivant à une bonne vitesse en 5’11 » et 5’08 »Semi Vert d'Amay 2013

Je franchis le 10è km, il en reste +/- 1,5 avant l’arrivée. Je quitte donc le site de la gravière pour me diriger vers la gare d’Amay. On passe sous les rails via un petit tunnel piétonnier, le 11èm km est ainsi terminé en 5’18.
Il reste quelques centaines de mètres et je dépasse un concurrent dans la dernière ligne droite, mais 100 mètres avant la ligne d’arrivée, je vois qu’il sprinte pour terminer devant moi…

Titillé dans mon orgueil, je sprinte aussi, le re-dépasse et termine juste devant lui 🙂

Je termine finalement la course en 1h02’55 » ce qui m’amène à la 38ème place du classement (sur 164). Je n’avais jamais terminé dans le premier tiers d’une course et j’en suis quand même un peu fier 😉

Conclusion

Je me suis vraiment bien amusé sur ce semi vert d’Amay 2013. Le parcours était superbe avec une belle difficulté et des endroits beaucoup plus roulant mêlant sentiers, forêt et routes urbaines.
3 ravitaillements pendant la course et des gaufres, bananes, biscuits,… à l’arrivée.
L’année prochaine, je testerai peut-être le semi… we’ll see 🙂

 

 

Related Articles

1 comment

Avatar
Rohnny 18 septembre 2013 - 20 h 10 min

Bravo à toi Mike pour cette nouvelle belle course 😉

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.