Home Trails Trail de Vaux-sous-Chèvremont 2017

Trail de Vaux-sous-Chèvremont 2017

by Michael Gyen
5 comments

Un trail roulant, parait-il…

D’après Mon pote Fabrice, qui a lancé l’idée de participer à ce Trail de Vaux-sous-Chèvremont 2017, celui-ci, devrait être roulant et pas trop compliqué…

Comme mon emploi du temps s’est un peu allégé en ce dimanche 29 octobre… Pourquoi pas finalement. Je connaissais un peu la région où j’avais déjà eu l’occasion de participer au Chaudfontrail en 2014 et pris le départ du Trail de Liège métropole en 2016.

Nous voici donc parti assez confiant et très cool vers les vallées de la Vesdre et de l’Ourthe. Départ à 10h précise.

Roulant ? Vraiment ?

Après un petit km autour de la commune, voilà qu’on se retrouve au pied d’un escalier assez impressionnant qui doit nous mener à une église au sommet. Ce genre de chemin s’appelle un Calvaire, et j’en garde un souvenir assez mitigé suite au trail de la Primavera d’Andenne où j’avais vraiment souffert pour atteindre le sommet.

Comme c’est le début de la course, ça va encore, j’avance assez bien sur ce chemin sinueux. Fabrice, lui est derrière et avance un peu moins bien.

Toujours aussi roulant ce trail , Fabrice ?

2 km, 150 m de D+… Ça pique déjà un peu les mollets ! Pas vraiment le temps de récupérer sur ce parcours, les descentes sont souvent remplies de caillasses assez glissante et les côtes… Ben ce sont des vraies côtes :-).

Plus de traces de Fabrice derrière moi, on se retrouvera à l’arrivée…

J’avance tout de même assez bien, les kms défilent et les sensations sont assez bonnes. Vers le 6ème km, deuxième grosse ascension d’environ 1 km. OK c’est bon, ça passe.

9ème km, rebelotte, grosse grosse côte. Je la commence en courant à faible allure, mais rien à faire un moment la marche m’est obligatoire. Au sommet, on est presque au 11ème km et à ma montre on est déjà à plus de 500 m de D+. J’espère que la suite sera un peu plus facile car je commence tout doucement à souffrir de ces grosses côtes qui n’en finissent pas.

Une seconde partie plus facile mais…

Heureusement les 4,5 kms qui suivent sont plus cool, il y a un peu plus de plat et des descentes. Pourtant, vu le terrain gras et les cailloux glissants, ce n’est pas beaucoup plus reposant. Il faut garder une attention de tous les instants pour ne pas commettre d’impairs et se faire bien mal.

Une côte se représente vers le 15ème, ça va, je passe sans trop de soucis. Par contre vers la moitié du 18ème km, on emprunte un petit chemin sur la droite et, comment dire…

On doit réellement remonter tout ça ?

Cette dernière ascension est assez difficile: de nouveaux des lacets au pourcentage bien marqué.  C’est la dernière, mais tout de même, j’arrive au bout de ma vie au sommet.

Sur la descente qui s’en suit, j’ai vraiment du mal à relancer, je me fais d’ailleurs dépasser par les quelques concurrents qui se trouvaient derrière moi.

On aperçoit au loin la ligne d’arrivée et c’est au mental que je garde un rythme potable.

Dernier tournant, dernière ligne droite et je termine ce trail de Vaux-sous-Chèvremont 2017 après 2h14 minutes.

Conclusion

J’ai souffert. Je m’attendais à un trail beaucoup plus facile à la base. 20km, 725m de D+ au final… Pas mal tout de même.

Je reste dans l’ensemble assez satisfait de ma course. Bonne gestion de ce parcours exigeant malgré tout.

Niveau organisation, ce trail mérite plus de reconnaissance car le parcours est vraiment sympa et nous fait découvrir de chouettes endroits. Cependant, 2 petits bémols :

  • s’il pouvait y avoir un ravito sur la course avec un peu plus de solide, ce serait vraiment top.
  • Le passage dans un village après le second ravito. Avec ces rues sinueuses, j’avais du mal à voir si j’étais toujours sur le bon tracé.

La suite du programme, c’est peut-être dernier gros trail de 28km le 19 novembre… Je me tâte encore

 

 

 

Related Articles

5 comments

Avatar
godelet christian 30 octobre 2017 - 13 h 26 min

Beau compte rendu Michael ! Au plaisir de te saluer sur un parcours, même si actuellement je vise plus le bitume et le marathon.

Reply
Michael Gyen
Michael Gyen 30 octobre 2017 - 13 h 37 min

Merci Christian, content de te relire aussi via ton blog 🙂

Reply
Avatar
keil 4 novembre 2017 - 13 h 29 min

Bonjour. je suis l’organisateur merci beaucoup pour ce commentaire , je prend bien note des petites remarques ,revenez l’année prochaine il y auras plus de solide 🙂 très beau résumé.

Reply
Michael Gyen
Michael Gyen 5 novembre 2017 - 23 h 52 min

Merci pour le commentaire et bravo pour ce trail vraiment sympathique 🙂

Reply
Avatar
Rohnny 7 novembre 2017 - 7 h 01 min

Bravo Mike pour ce nouveau beau trail que tu as fait.

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.