Home Trails Trail d’Esneux 2016 (15km)

Trail d’Esneux 2016 (15km)

by Michael Gyen
1 comment

L’avant-course

Je m’étais inscrit à ce trail d’Esneux 2016 il y a déjà un certain nombre de semaines. En effet , je ne sais pas pourquoi, beaucoup de membres de mon club les éoles avaient décidés de s’aligner sur une des distances proposées, à savoir 6,15 ou 29km. Je m’étais quant à moi inscrit sur le 15km.  Arrivé sur place vers 9h50, je récupère mon dossard et retrouve les autres. Le temps est assez mitigé, plutôt frais, mais à part une petite avers avant le départ, il fera la plupart du temps assez sec.

La course – très roulant au début

trail d'esneux 2016

Prêts pour le départ

10h30, le départ est donné et c’est un peloton d’environ 400 traileurs qui s’élancent sur le parcours. Celui-ci commence fort, ça grimpe sur une route en lacet sur environ 700m, pour ensuite rejoindre une petite roite de campagne sur les hauteurs d’Esneux. Pour l’instant ça ressemble fort à jogging du challenge condruzien : petits chemins campagnards et zones d’herbes. Après un 2ème km assez roulant, c’est une belle petite côte d’environ 1km qui se présente devant nous, elle est tjs sur une petite route et je m’arrache pour la courir jusqu’au dessus…

Une première côte de ouf

De nouveau 2km très roulant le long de l’Ourthe avant de se retrouver devant LA grosse côte du jour : un mur d’environ 800m avec un pourcentage assez élevé… Là je suis bien obligé de me mettre à la marche et tenir le coup. La montée fut difficile, mais quel bonheur par la suite ! En effet, nous sommes à présent sur un crête avec une vue à couper le souffle sur la vallée… Voilà pourquoi j’aime le trail : on découvre des endroits totalement inconnus et on ne peut que profiter et prendre un max de plaisir en communiant avec la nature 🙂

La moitié de la course est à présent derrière nous après un peu plus de 56minutes mais les 4 prochains kms sont plus faciles : de la descente, parfois techniques et du plat… Le rythme augmente donc tout naturellement avec Yves qui mène la danse. Je m’accroche pour le suivre jusqu’à la prochaine côte vers le km 11,5. Ici c’est un peu moins pentu, mais c’est assez long : environ 1,5km d’ascension jusqu’au 13ème km.

l'arrivée

l’arrivée

Retour au centre ville… et petite surprise

Il en reste 3, ça redescend de nouveau jusqu’au centre ville d’Esneux et je me fait lentement mais sûrement distancé par Yves et Jean-François avec qui j’avais couru jusqu’alors… Mes jambes ont un peu de mal à suivre leur rythme assez élevé (+/-12,5km/h). Arrivé dans le centre-ville, j’ai environ 250m et 100 m de retard sur mes compagnons. Denis, quant à lui avait décroché dans la première grosse descente. Passé la ville, je sais qu’il reste une belle montée de 500m pour rejoindre l’arrivée… Et elle fait mal, c’est vraiment super pentu sur environ 500m. Après ce dernier effort, je franchis la l’arrivée après 1h45 de course.

Conclusion

Que du positif ! J’ai vraiment apprécié le parcours même si il y avait un peu trop de route sur le début. L’organisation était vraiment top et le balisage parfait, pas d’erreurs cette fois-ci. Niveau chrono, c’est ce que je m’étais fixé: moins d’1h50, donc je suis satisfait. Juste le manque de « jus » sur la fin me fait penser que j’aurais peut-être du profiter plus du ravito de mi-parcours pour reprendre des forces. Un peu triste aussi de ne pas avoir pu rester pour l’after cette fois-ci… Ce sera pour la prochaine fois.

Related Articles

1 comment

Avatar
Rohnny 26 mai 2016 - 6 h 53 min

Un nouveau trail ou tu as pris un max de plaisir, tu deviens un vrais trailleur 🙂

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.