Home Trails Trail urbain de Huy 2016

Trail urbain de Huy 2016

by Michael Gyen
2 comments

L’avant-course… 2 semaine plus tôt, ça change tout

Dimanche 6 mars 2016, jour du trail urbain de Huy.  C’est pour moi le plus beau parcours de la région: des côtes, des bois, des sentiers, des sites historiques, tout y est. L’année passée, j’avais terminé la course en 2h17min, mais ce trail s’était tenu le 22 mars, soit, 2 semaines plus tard que cette fois-ci… Et ça change tout 😉

La course : 3 grosses côtes au programme

Trail urbain de Huy 2016 10h, après un bref briefing des organisateurs, c’est parti pour 19km. Le début n’est pas trop compliqué, c’est environ 1,5km de plat sur une voie de chemin de fer nous amenant à la première côte. Dans mes souvenirs, elle n’était pas trop difficile, mais là, est-ce le manque d’entrainement de ces dernières semaines ? Je la trouve vraiment interminable. Faut dire qu’Yves, avec qui j’ai décidé de faire la course jusqu’au bout, imprime un bon rythme. Au début, ça va encore, mais la boue est déjà fort présente, ça glisse pas mal. Pour ce genre de parcours, j’opte volontiers pour les Speedcross de chez Salomon, mais comme ici, les 4 derniers kms se passent en ville, j’ai remis mes bonnes vieilles Adidas qui commencent à manquer d’accroche. Cette côte fait +/- 1,5km et c’est avec soulagement que j’en vois le sommet.

Descente plus technique dans les kms qui suivent. J’attrape un bout de bois pour m’aider à tenir mon équilibre et où nous avons le plaisir de rencontrer un charmant sanglier. Ce dernier se demandant d’où viennent tous ces gens qui courent dans ses bois 😉 . Rien à faire, je suis toujours moins à l’aise en descente et je reste assez prudent jusqu’en bas où on revient sur la ligne de chemin de fer, on traverse un tunnel ferroviaire et retour sur le début de la première côte pour bifurquer de l’autre côté, où ça grimpe pareil…

Cette 2ème côte de +/- 1km fait plus mal, d’abord sur route, elle se termine par un petit sentier très boueux assez raide, content d’être au sommet aussi ! Nous avons ensuite droit à une autre belle descente qui nous ramène au pied des escaliers de Gabelle. La 3ème côte, le Mur de Huy, est la prochaine étape.

Trail urbain de Huy 2016C’est parti pour la partie FUN

On commence tout d’abord par une petite montée à la corde, toujours bien marrant, pour ensuite passer à travers les remparts de la rue des larrons. Et enfin le sentier qui monte sur la plaine de la Sarte. Quelle différence avec la semaine passée où je l’avais emprunté à l’entrainement, la pluie des derniers jours l’a rendu vraiment boueux. Dur dur d’arriver au sommet, mais avec Yves, on sait que le plus dur est derrière nous. On essaye dès lors d’augmenter un peu notre allure  sur les kms suivants qui nous amènent au travers des bois de Tihange jusqu’au temple tibétain.

La suite est toujours rapide, c’est de la descente jusqu’au château de la Motte et arrivée en ville où le parcours nous permet de traverser tour à tour le couvent des frères mineurs, l’église St Mengold et l’hôtel de ville.

17km +/-… il reste UNE difficulté : la montée du fort de Huy. On traverse d’abord le pont Baudouin pour rejoindre le pont de chemin de fer et le pied du chemin du fort. D’abord quelques lacets raides pour ensuite pénétrer à l’intérieur du fort.  On continue l’ascension par les escaliers intérieurs… Et il y en a… Et les marches sont hautes… C’est quasi à 4 pattes que j’arrive au sommet où nous attend un petit peket 😉

Le fort de Huy

Le Fort de Huy

La suite c’est de la descente jusqu’à la ligne d’arrivée, franchie après 2h19 de course

 

Conclusion

Comme l’année passée, j’ai pris énormément de plaisir sur ce trail urbain de Huy 2016. Le parcours est vraiment magique, mais assez exigeant tout de même. Je mets 2 minutes de plus qu’en 2015, mais les conditions étaient vraiment différentes. L’année passée, c’était le printemps, les chemins étaient secs pour la plupart… Ici avec tout ce qu’il est tombé les derniers jours, c’était très boueux. Finalement content de mon chrono et de mes sensations.

Trail Urbain de Huy 2016 - arrivée

L’arrivée !

Tous les résultats sur le site de l’organisation

Related Articles

2 comments

Avatar
Rohnny 12 mars 2016 - 9 h 49 min

Bravo Mike pour cette nouvelle belle prestation 🙂

Reply
Michael Gyen
Michael Gyen 17 mars 2016 - 20 h 47 min

Merci Rohnny, j’espère t’y voir l’année prochaine 😉

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.