Home Trails Triplette de Solwaster 2013

Triplette de Solwaster 2013

by Michael Gyen
2 comments

Une première triplette

Ce dimanche 1 décembre, je me suis rendu dans les Fagnes pour participer à la mythique « Triplette de Solwaster », une course trail en équipe, où je me suis aligné avec mes amis Yves et Fabian.

Vu le niveau largement supérieur de Fabian, ça s’annonçait assez « chaud ».

Nous sommes arrivés vers 10h, on a récupéré notre dossard qui nous annonçait le départ pour 11h27’45 » précisément. en effet, il y avait un départ d’une équipe toutes les 30 secondes à partir de 11h.

Triplette de Solwaster 2013 - briefing

Briefing d’avant course

On assiste au petit briefing des organisateurs et on se décide pour un petit échauffement… qui a failli nous faire louper le départ ! C’est en dernière seconde qu’on arrive sur la ligne et entamons la course !

Le début est en légère descente et malgré la boue, on tient le rythme imprimé par Fabian. le 1er km est parcouru en 5’13. On arrive à présent le long d’un petit ruisseau qu’on va remonter.

C’est assez technique, il faut faire attention de ne pas chuter. Le décor est vraiment magnifique, j’apprécie énormément cette partie.

L’air de rien ça commence à grimper et le rythme tombe un peu, 7’05, 7’51 et même 9’35 pour les kms 2, 3 et 4. Ça grimpe et on est par conséquent obligé de se mettre un peu à la marche avec Yves dans la côte du 4ème km.

Une de ces vues, mes amis !

Arrivés au sommet, on se trouve dans une sapinière avec une belle vue sur le plateau des Fagnes. Ça continue à grimper, c’est assez boueux, mais on garde quand même un rythme soutenu jusqu’au ravitaillement qui se trouve un peu après le 7ème km.
Avec Yves on prend le temps de boire un gobelet de boisson énergisante et on repart. Une longue descente d’un km sur une route est au programme, on trace un peu pour boucler le 8ème km en 4’39 » !

On bifurque vers la forêt pour une dernière côte, pas trop pentue mais cassante tout de même. Je peine un peu à suivre le rythme de mes coéquipiers. Arrivés au dessus, c’est une longue descente boueuse à souhait en forêt qui nous attend. Je me laisse un peu distancer car je ne suis pas trop à l’aise et j’appréhende la chute.

Malgré tout l’allure est assez soutenue : 5’40, 5’22 et 5’42 pour les kms 10,11, 12.

Le 13ème est un faux-plat en forêt de nouveau très boueux. Ainsi, je cale un peu et ai du mal à relancer la mécanique après ces 3kms rapide en descente.

J’ai du mal à suivre le rythme des autres. Fabian revient ainsi à ma hauteur vers la fin du bois et le retour sur un petit chemin pour m’encourager.

Il reste un km en descente vers la ligne d’arrivée.

Aussi, je m’arrache pour essayer de terminer en même temps que mes 2 coéquipiers. Ce sera chose faite pour terminer finalement en 1h32.

Conclusion

Véritablement le sommet de l’année que cette triplette de Solwaster 2013. J’ai littéralement pris mon pied sur cette course. Une chouette distance, un parcours superbe et de super moments en compagnie de mes 2 équipiers.

Autant j’étais mitigé sur mon premier trail autant là j’ai vraiment apprécié.
Niveau organisation, rien à redire, ravito en suffisance, un thé bien chaud à l’arrivée et un cadeau souvenir…

Related Articles

2 comments

Avatar
Ludo 30 décembre 2013 - 9 h 56 min

Héhé ! Qu’est-ce que je disais ! En journée, c’est le pied !!!

Reply
Michael Gyen
Michael Gyen 30 décembre 2013 - 11 h 20 min

C’est clair, j’aimerais en refaire un en été la prochaine fois, histoire de ne plus avoir trop de boue.

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.