Home Trails HuyFor’Trail 2020

HuyFor’Trail 2020

by Michael Gyen
0 comment

Fidèle au poste cette année encore

Chaque année, je marque le jour du HuyFor’Trail d’une croix blanche. En effet, c’est inimaginable pour moi de ne pas participer à ce trail sur les sentiers de mon enfance.

Cette année encore je suis donc au départ de cette magnifique course. Physiquement, je suis bien après une énième petite blessure au mollet 2 semaines auparavant. Niveau genou, la tendinite semble est derrière moi aussi, tout est donc réuni pour vivre une belle matinée sur les chemins hutois.

Beaucoup de monde du club une nouvelle fois : Fred, Yves, Fabrice, Pierre, Seb, David, … Tout ça annonce une belle petite bagarre.

HuyFor'Trail 2020

Prudence sur les premiers kms

Une fois n’est pas coutume, je démarre assez cool. Je me rappelle bien sur l’an passé ou dès l’entame de course j’avais ressenti une douleur au mollet. Pas question de revivre ça sur ce HuyFor’trail 2020.

Comme les années précédentes, après 2km urbains, on attaque la première côte dite « de la salope »… Allez savoir pourquoi 🙂

Elle est costaude, mais comme le peloton est encore bien groupé, on monte tranquille à la queue leu leu. De mes comparses, Fred et Seb sont déjà parti devant et je suis en compagnie de Yves, Fabrice et Pierre dans la descente qui suit.

On aborde déjà la seconde côte, le thiers au pêket, et comme l’année passée, on bifurque rapidement à gauche sur des petites marches escarpées. Première constatation, j’ai de très bonnes sensations jusque là. J’enchaîne les montées sans trop de difficulté.

Avec le sourire qui plus est.

Voilà qui est de bon augure pour la suite. D’autant plus que j’aperçois Seb à quelques mètres devant moi. Lui qui d’habitude est bien plus fort ne semble pas dans son meilleur jour.

Bel effort dans le Mur de Huy

De retour dans le centre de Huy après une belle grosse descente jusqu’au escaliers de Gabelle, j’ai réussi à faire la jonction avec Sébastien, toujours accompagné de Fabrice et de Yves. Pierre semble quelque peu distancé quant à lui.

J’aborde la portion avec les cordes et le mur qui suit toujours dans d’excellentes dispositions. Je m’étonne d’ailleurs moi-même de la facilité à laquelle j’avale ce « mur » qui m’avait tant donné de peine en 2019.

Mis à part Fred qui est toujours loin devant, je suis à présent devant mes autres compagnons.

Voilà qui est de bon augure pour aborder le sentier du Mur de Huy dans lequel j’ai envie de donner un peu. Yves me suit toujours de près, mais je vais tenter de lui « faire mal » dans cette côte. Je la sens bien, les jambes suivent, alors allons-y !

Et ça fonctionne, j’arrive à tenir la course durant quasi les 3/4 de la côte. Si je regarde mes stats Strava, c’est d’ailleurs ma 2ème meilleure performance sur cette côte. Décidément, ce HuyFor’trail 2020 me réussit plutôt bien jusqu’à présent.

Arrivé sur le plateau de la Sarte, je ne relâche cependant pas mon effort pour autant. Je vois bien que Yves a lâché du terrain, c’est le moment de relancer jusqu’à l’entrée du bois de Tihange.

Parcours corsé dans Tihange

Du changement cette année !

En effet, d’habitude après un petit tour pour nous amener près de l’institut Tibétain, on se tapait une côte assez vicieuse pour redescendre juste après près de l’institut justement. Cette année, on fait le parcours dans le sens inverse ! Et là, ça fait mal, car la côte est bien pentue sur ses premiers mètres de ce côté là !

Pourtant, à nouveau ça passe bien. Ressentirai-je déjà les effets de mes séances musculation à la salle ? Qui sait ?

HuyFor'Trail 2020 - bois de Tihange

Une fois sorti du bois le parcours semble reprendre les mêmes routes que les années précédentes. Mais en fait non… Au bout de la promenade St Jean L’Agneau, on prend à droite pour aller chercher la rue Rouge-Lion, bien connue des coureurs du Huy Night Run. Route qui étaient la principale difficulté de cette course à l’époque. Car à présent, sur les dernières éditions, c’est la Rue Des Messes, juste à côté qui donne du piquant à ce jogging populaire du mois de juin.

Et devinez quoi… Et oui, les organisateurs de ce HuyFor’Trail 2020 se sont dit, et si on leur faisait remonter la rue des Messes, ça peut-être marrant, non ?

Marrant, je ne sais pas, mais compliqué certainement car elle fait mal cette rue. Surtout qu’après, les montagnes russes sont toujours de mise avec petites côtes et descentes qui s’enchaînent !

Les jambes suivent dans Huy

Nous sommes ensuite de retour dans Huy avec les traditionnels passages dans le Vieux-Huy et son musée, l’hôtel de ville, la grand place et le pont Baudouin. Tout ça pour aller visiter le Collège Saint-Quirin de l’autre côté de la Meuse.

Les kms commencent tout doucement à se faire sentir, mais je garde un beau rythme. Je suis dans un groupe de 4-5 traileurs avec /- le même tempo que moi, ça aide.

Je cale un peu dans la rue qui monte au Collège justement, où je dois me mettre à la marche, mais je peux relancer juste après.

A la sortie de l’école, on se remange à nouveau une petite côte qui nous amène dans un cimetière. C’est assez surprenant comme parcours, mais sympa.

Surtout que de là, on a une vue imprenable sur le Fort qui semble nous narguer…

Le Fort de Huy au loin nous attend

Après le cimetière, on va donc chercher le pont de chemin de fer et… Le fort et ses entrailles.

Bon, ben pas de secret avec une vingtaine de km dans les jambes, les innombrables marches font mal. J’en monte d’ailleurs une grosse partie à 4 pattes comme chaque année 😉

Une fois au sommet, c’est la récompense, avec une vue magnifique sur la ville et ses environs, et le ptit shot de peket.

J’en prends un aux fruits rouges… c’était pas le meilleur, mais ça requinque un peu pour terminer la course.

Dernière descente et c’est la ligne d’arrivée que je franchis après 2h33 de course. Yves arrivera environ 5min après moi suivi de Fabrice, Seb et Pierre un peu plus loin. Fred est arrivé 20min avant moi quant à lui.

HuyFor’Trail 2020 : Conclusion

Et bien, ça faisait longtemps que je ne m’étais plus senti aussi bien sur une course. Pas de douleur particulière, d’excellentes sensations et un bon chrono à mon niveau. A ma montre j’ai 712m de D+ (calculé), mais si je regarde les autres, ils ont quasi tous dépassé les 800m. Il était costaud ce HuyFor’trail 2020 !

Super content de moi et super motivé pour continuer l’entrainement pour les courses d’avril, à savoir le Trail des Idylles le 11 et la Bouillonnante le 25.

Related Articles

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.