Home Joggings Jogging wanzois de l’an neuf 2020

Jogging wanzois de l’an neuf 2020

by Michael Gyen
1 comment

Finalement, on y va …

A vrai dire, j’ai hésité longuement à me rendre au jogging de l’an neuf 2020 cette fois-ci. Une petite gène au genou gauche m’embête depuis quelques temps, et courir sur route est toujours délicat. Puis bon, c’est vrai la motivation pour un jogging n’est plus la même qu’il y a quelques années.

Mais bon après les éditions 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019 j’ai quand même enfilé mes baskets une année de plus !

D’autant plus que le parcours est modifié cette année avec une belle côte, la rue due Sart Grégoire, qui risque de faire mal à beaucoup de personnes. Moi je la connais, elle fait régulièrement partie de mes sorties d’entrainement.

Départ… à fond

Bon cette fois-ci je ne dis pas que je vais démarrer cool, non j’y vais à fond dès le départ. Je ne tiens pas à me faire coincer dans le goulot de la sortie du hall Omnisports.

Pas de Pierre cette fois-ci, mais bien Yves, Vincent Louis, Eric tous membres des éoles. Yves, ayant terminé une minute derrière moi à aux templiers la semaine avant, il va m’accrocher, je le sens.

Je suis quand même devant dès la fin du premier km (4’41), mais je dois un peu ralentir dans la première petite bosse du 2me km (5’00). Toujours pas de trace de Yves, mais je sens qu’il ne doit pas être loin.

Je choisis de ne pas me retourner et continuer sur ma lancée dans la première véritable côte (5’22 au 3ème)

Grand prix de la montagne

La côte du Sart Grégoire est chronométrée… Autant dire que les plus forts vont s’en donner à cœur joie. Moi je l’aborde prudemment mais en gardant un rythme constant tout de même. Il me faudra un peu plus de 6 minutes pour arriver au sommet. (6’07 pour le 4ème km)

Jogging de l'an neuf 2020
Au sommet de la côte

La bonne nouvelle c’est qu’aucun autre membre des éoles ne m’a rattrapé.

Je peux ainsi relancer, non sans peine, sur le chemin boueux qui suit la côte et surtout sur la longue descente juste après. Je ne suis pas un grand fan des descentes vu mon gabarit, mais ici ça se passe plutôt bien :

  • 5’00 au 5ème
  • 4’23 au 6ème
  • 4’35 au 7ème

A présent, si Yves veut me rattraper, il devra être très fort sur la fin 🙂

Le plateau de Leumont

Retour sur le plateau de Leumont cette année avec toujours cette côte pour y arriver qui pique bien, surtout sur la fin 5’22 au 8ème). Après, c’est un km rapide en faisant le tour du quartier. C’est ici qu’il faut être capable de relancer et hausser le rythme.

J’y parviens : 4’49 au 9ème kilomètre.

Ça sent la fin, moins de 2km sur ce jogging wanzois de l’an neuf 2020 !

Encore une petite bosse au 10ème mais je parviens à garder mon tempo (4’49 aussi) pour ensuite accélérer jusqu’à la ligne d’arrivée, franchie après 53’36 de course. Yves me suit d’une minute, j’ai bien fait de ne jamais me retourner 😉

Conclusion

4’59 de moyenne au km sur ce Jogging de l’an neuf 2020 ! Je ne me croyais pas capable de tenir un tel rythme au sortir des fêtes. Voilà qui me motive encore plus à perdre mes quelques kilos en plus.

La motivation est bien de retour et ça fait plaisir !

Maintenant, je vais commencer à me ré-entraîner pour les prochains trails. Aussi, je ne devrai plus courir un jogging d’ici le printemps.

Related Articles

1 comment

Avatar
Rohnny 9 janvier 2020 - 9 h 53 min

Coucou Mike
Bravo et respect 🙂
Merci pour le partage.
Je te souhaite une belle journée.
Rohnny

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.