Home Joggings Les Côtes du Dragon 2018

Les Côtes du Dragon 2018

by Michael Gyen
2 comments

Comme une envie de revenir là où tout avait débuté…

Le mois de Novembre est celui que je déteste le plus dans l’année, la plupart du temps il fait moche, le manque de lumière commence à se faire sérieusement ressentir, bref de la morosité.

Pour combattre cette mélancolie ambiante, quoi de mieux que de mettre le nez dehors, profiter du moindre rayon de soleil et surtout revenir là où tout avait commencé finalement. Et oui, il y a 6 ans déjà, le Jogging de Saint-Georges fut mon tout premier jogging « officiel ». En pleine session je cours pour ma forme 0-5 (8è semaine…), j’avais participé à la petite course de 5km en compagnie de mon pote Yves.

Nostalgie vous avez dit ?

Cette année, j’avais donc vraiment envie de refaire ce jogging. Il a un peu perdu de sa superbe par rapport à certaines années où quasi 1000 joggeurs s’y donnaient RDV comme en 2013 ou 2014 . Mais malgré tout, ça reste un de mes parcours préférés dans la région.

Et c’est à nouveau avec Yves que je me présente sur la ligne de départ de ces Côtes du Dragon 2018.

Trop vite comme d’hab…

10h15, c’est parti pour un parcours de 10km à travers sentiers et chemins hesbignons. Et comme à notre (bonne/mauvaise ??) habitude, on démarre bien trop vite avec Yves : 4’30 au bout du 1er km.

Dès la première petite côte au début du second km, je cale un peu. Mais heureusement cette sensation est de courte durée et je trouve vite un second souffle (km 2 en 5’05 ). Les 2 kms suivant sont en descente, ça facilite évidemment les choses : km 3 en 4’53 et km 4 en 4’55.

Je suis toujours en compagnie de Yves. Cette course, c’est l’occasion pour nous d’évoquer le club des éoles que nous avons créé il y a bientôt 5 ans déjà. Comme partout il y a eu des hauts et des bas, mais une chose est certaine, nous avons tous les 2 l’envie de redonner du souffle au club dans les prochaines semaines en compagnie d’autres « habitués ».

Les côtes du dragon

Début du 5ème km, c’est la première grosse côte qui arrive. Pas très longue, mais rien à faire en jogging, on donne toujours plus qu’en trail où on se fiche un peu de se mettre à la marche. Ici, on tient jusqu’au dessus et on relance même : 5’40 pour ce 5èm km.

Le 6ème (5’58), où on s’arrête quelques secondes au ravito n’est pas beaucoup plus facile. Il présente en effet une petite bosse aussi au détour d’un petit sentier qui nous amène au pied de LA difficulté de ces côtes du dragon 2018. Toujours aussi impressionnante de tout en bas, mais bon on en a vu d’autres …

Le début est très pentu, mais c’est le chemin qui suit qui me parait toujours le plus dur car il est en faux-plat. on a l’impression de ne plus avancer alors que la cardio monte en flèche.  (6’15 au 7’ème) et 5’41 au 8ème où on profite de la sortie du sentier pour accélérer.

Un parc, peut-être 2 ?

Le 9ème km signifie l’entrée dans le parc du château d’Oulhaye. C’est toujours sympa ces parcs car on n’a pas toujours l’occasion de les visiter. L’air de rien, il est long d’un km où Yves accélère (5’09). J’arrive à le suivre, mais je sens bien que je n’ai plus la pêche du printemps passé.

A la sortie de ce premier parc, on enchaînait à l’époque par le château de Warfusée. Malheureusement, ce ne sera pas le cas cette année, dommage 🙁

Il ne reste donc plus qu’un petit km pour terminer ce jogging où on tient un quasi 12 km/h (5’10 au 10ème). Je termine ainsi dans les roues de Yves en 53’41.

Conclusion

Par rapport à ma dernière participation en 2016 où l’ambiance n’était pas au top, j’ai trouvé que ce jogging revivait cette année, ça fait plaisir.

Avec Yves, on a couru à un bon rythme mais sans non plus se mettre dans le rouge comme ça nous est déjà arrivé. On a discuté quasi tout le long, c’était vraiment sympa.

Bref, que du bonheur et ça fait du bien 🙂

Merci à Louis Maréchal pour la photo

Related Articles

2 comments

Avatar
Rohnny 5 novembre 2018 - 12 h 27 min

Bravo Mike malheureusement je n’y suis pas allé.
Belle journée à toi
Rohnny

Reply
Michael Gyen
Michael Gyen 6 novembre 2018 - 17 h 33 min

tu aurais du.. tu aurais du 🙂

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.