Home Trails Trail des Moines 2018 (25km)

Trail des Moines 2018 (25km)

by Michael Gyen
1 comment

Retour à la compétition

Après un mois de janvier où j’ai multiplié les sorties longues le WE en plus de sorties avec le club, j’étais content de pouvoir participer à ce trail des moines 2018.

Il s’agit de mon premier trail de l’année, je me demande si les sensations seront aussi bonnes qu’au trail de Marchin en décembre.

Au départ, je devais le faire avec mon pote Denis, mais comme ce dernier s’est blessé, c’est tout seul que j’arpenterai les 25 km de chemins et sentiers de Ferrières.

Avec le départ programmé à 9h30, obligation de me lever assez tôt pour arriver sur place à l’heure. Première constatation, il fait très très froid et le sol est bien gelé.

Par contre, grand soleil et une région magnifique !

Tout de suite dans le bain

Trail des moines 2018 - ça grimpeDès le départ, ça commence fort, ça grimpe direct pour rejoindre les bois environnants. Avec le froid, j’ai un peu de mal à trouver mon premier souffle.

Heureusement au bout de 400m, ça redescend.

Une seconde côte arrive vite, mais j’arrive à garder le rythme sans trop de difficulté, tout  va bien à présent. Ces 5 premiers kms seront assez cool, sans vraiment être trop compliqués.

Un mur…

Au début du 6ème, c’est une autre histoire ! Je me retrouve en bas d’un sacré mur dont on ne voit pas le sommet ! Je ne sais pas très bien le pourcentage de cette côte, mais ça ne devait pas être mal… Allez hop, je me mets directement à la marche, et tente vaille que vaille d’avancer.

300m de ouf… Pour redescendre juste après !

En effet, arrivé au sommet, voilà qu’on redescend immédiatement sur un chemin parallèle… Merci les organisateurs ! 🙂

Enfin, la descente n’est quand même pas super longue car quelques centaines de mètres plus bas… ça regrimpe !

Vers le le 8ème km, il y a un petit ravito. J’en profite pour avaler un quartier d’orange, mais je ne m’éternise pas  pour ne pas casser mon tempo.

Pas  de repos

Les 4-5km suivants sont plus « roulants », mais comme le sol est gelé, il faut garder son attention à 100%. Un moment d’inattention, une petite ornière et c’est le risque d’une belle entorse.

Niveau sensations, je suis toujours bon, je garde un bon rythme et ne me mets quasi jamais dans le rouge. Les kilomètres défilent et j’atteins la moitié de la course en 1h25. Si tout va bien, je serai sous les 3h à l’arrivée, ce qui constitue mon objectif du jour.

Nouvelle petite côte, ça passe… Et jusque le second ravito (16ème km), je ne relâche pas l’allure. Ici, je m’arrête quelques secondes pour manger quelques chips. Un peu de salé ça fait toujours du bien.

Montagnes russes

Après une belle descente, c’est reparti pour une belle côte. Au début j’essayais de courir, mais là, dès que ça s’élève un peu, je me mets à la marche rapide. Je vais aussi vite et ça  diminue mon rythme cardiaque. Si je veux parvenir à finir les 35 kms du TDS fin mars, faut que j’apprenne à bien gérer mes efforts.

Je commence à avoir quelques petites courbatures au delà du 20ème km, mais je continue sur mon rythme de 8,5 km/h de moyenne. En accélérant dans les descentes et ralentissant dans les côtes.

J’arrive tout doucement vers le 25ème km et je ne vois pas encore l’arrivée… Il y a un signaleur qui me confirme qu’il ne reste plus que 500m, donc tout va bien…

Sauf que ça remonte sec pour atteindre l’arrivée !

Cette dernière côte me casse un peu le moral et je me réjouis d’arriver.

Allez, je m’accroche et je termine finalement après un peu plus de 2h55min.

Conclusion

Je garde un excellent souvenir de ce trail des moines 2018. Pour un premier trail de l’année, c’était vraiment top. Le parcours était difficile surtout à cause des conditions climatiques.

Je suis au final assez satisfait de ma course, j’ai bien géré la distance et ai gardé un bon rythme du début à la fin.

L’organisation était presque parfaite, avec un très bon balisage. Petit bémol… Le ravito de fin de course était un peu pauvre et quand je suis arrivé, il ne restait pas grand chose à manger.

 

 

Related Articles

1 comment

Avatar
Rohnny 1 mars 2018 - 8 h 30 min

Bravo Mike, la forme est déja bien là.

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.