Bonjour à tous, ça fait un bail que je n’ai plus publié sur ce blog malheureusement. En effet, lorsque j’ai créé ce blog en 2012 c’était essentiellement pour raconter mes expériences de courses, que ce soit en jogging au début, puis en trail les dernières années.

Mais voilà, 2020 est passé par là et mon dernier dossard remonte au HuyFortrail 2020. Une autre vie finalement…

L’avenir du blog

Pour être précis, en 2021, j’avais prévu de me rendre aux 42km Grand Trail des Lacs et Châteaux et je m’y étais préparé les semaines précédentes. Mais voilà, à croire que je suis victime d’une malédiction, je me suis blessé à l’œil 2 jours avant la course. Heureusement plus de peur que de mal, mais j’ai du rester au repos une semaine entière.

Et pour être complet, j’ai ‘un dossard pour une course en octobre mais au jour d’aujourd’hui, je n’ai aucune idée si je pourrai y prendre part ou pas.

Pourquoi dis-je cela ? Eh bien c’est très simple. Octobre c’est le début de l’automne et avec ce corona et tous ces variants, on ne sait pas où on sera dans 2 mois. Je pense qu’on peut quand même affirmer qu’on ici affaire avec un virus saisonnier et qu’il reviendra en force.

Pass or not ?

Et je pense qu’il ne faudra rien attendre de nos dirigeants pour prendre des décisions intelligentes si c’est le cas. Rerere-confinement, pass… ?

Nous y voilà, avec cette crise sanitaire faire une course risque de devenir plus compliqué. Avant, on se décidait sur le tard et on allait au jogging du coin. Maintenant j’ai la crainte que ça devienne de plus en plus compliqué.

Que nous réserve l’avenir ? Quel sera le fameux monde « d’après » ?

Perso, je suis absolument contre toutes ces histoires de pass sanitaire. Ici en Belgique c’est encore assez soft de ce côté-là pour le moment, mais rien ne nous dit que le ton ne va pas se durcir prochainement.

Me concernant, s’il faut un pass pour participer à une course officielle, ce sera clairement non. Désolé pour les organisateurs, mais il faut éviter de mettre un pied dans cet engrenage infernal. Et le seul moyen pacifique d’y arriver c’est le boycott.

Avec tout ça, j’en suis à présent à me poser la question de l’avenir de ce blog. Si je ne partage plus mes récits de course, quelles sont mes possibilités ?

Décrire les parcours oui c’est une piste

Ces derniers temps, j’ai pris le temps de partir sur des parcours balisés comme ceux d’extratrail ou plus près de chez moi, ceux de Huy et d’Amay.

C’est quelque chose que j’apprécie et je pense que les articles sont quand même bien référencés au niveau des moteurs de recherche. Et surtout, ils sont lus.

J’espère vraiment que ces initiatives de parcours balisés vont se développer aux 4 coins de la Wallonie.

Et quand j’y pense, j’apprécie vraiment de partir sur ces parcours, sans chrono, sans dossard, juste pour le fun. On part entre pote sur un 25km, on passe 3h ensemble, à contempler les paysages ou à refaire le monde.

Lorsque je suis sur une course officielle, la plupart du temps je suis tout seul. Ok on peut toujours avoir un copain éphémère, mais ce n’est pas la même chose.

Et après réflexion, je vous l’avoue ça ne me manque pas plus que ça. Je ne dis pas que je ne m’inscrirai plus jamais à une course officielle (sauf contraintes expliquées dans le paragraphe précédent) mais je me rends compte que ce n’est vraiment plus une priorité. Jusque mars 2020, je passais les agendas à la loupe, mais ici, ce n’est vraiment plus le cas.

Finalement ce qui me manque le plus c’est la fameuse 3ème mi-temps où on refaisait la course entre potes.

Conclusion

J’en suis donc là actuellement.

Je ne sais vraiment pas quelle orientation donner à ce blog pour les semaines/mois qui viennent. Surtout que depuis quelques mois j’en ai ouvert un autre sur un sujet totalement différent mais qui me passionne tout autant. En effet, j’ai suivi des cours de zythologie et chaque semaine je vous propose de découvrir sur ce blog une nouvelle bière artisanale.

Pour conclure, vous qui lisez cet article n’hésitez pas à me donner des idées en commentaire pour pérenniser ce blog dans le temps. et pour vous, est-ce qu’avoir un dossard est-il indispensable ou le off vous suffit ?